L’analphabétisme au coeur d’un roman graphique

MARIE-EVE ALARIE marie-eve.bourgoin-alarie@tc.tc
CULTURE


LIVRE. «Le jour où j’ai appris que mon grand-père ne savait ni lire ni écrire, c’était le jour de son quatre-vingt-deuxième anniversaire de naissance. » C’est sur ces mots que s’ouvre «Le dernier mot», un roman graphique signé Caroline Roy-Element et...

Read latest L'Hebdo Journal online.

Online newspapers at PressDisplay.